Bilan expérimentation " 6 mois"

Bilan expérimentation « classe numérique »

Bien que l'expérimentation ne soit  pas terminée, nous avons établi un bilan partiel correspondant à une modification des usages sur une période de 6 mois.

1 - Points positifs

  • Davantage de liberté dans nos pratiques pédagogiques
  • Utilisation de livres numériques (de préférence installeés sur la tablette)
  • Choix plus grand de supports pédagogiques (vidéos par ex)
  • Gain de temps pour la mise au travail
  • Les usages développent leur stratégie pour aboutir à un résultat (recherche sur internet : recherche d'un mot, d'un personnage ...)
  • Les élèves gagnent en autonomie, regain de motivation
  • Ouverture sur le monde extérieur
  • Concentration plus longue
  • Les élèves sont davantage acteurs de leur apprentissage
  • La tablette est un formidable moyen de se passer de la photocopieuse, en travaillant directement sur les documents téléchargés (très ‘développement durable’ !).
  • Elle permet à l’élève de ré-écouter à volonté les documents audios travaillés en classe, ainsi que de revisionner les vidéos, et ainsi, d’imprimer plus efficacement les modèles phonologiques de la langue.
  • Elle fournit très facilement la possibilité de s’enregistrer, facilitant l’évaluation de l’Expression Orale.
  • Elle donne accès à une myriade de sites internet, pour travailler toutes les compétences linguistiques, faire des recherches et s’ouvrir au monde.
  • L’utilisation de l’Atelier Numérique est également très commode pour transmettre rapidement les documents et laisser une trace pour les élèves qui seraient absents.

Commentaires :

Les élèves se sont vite adaptés à l'utilisation des logiciels, pratiquent aisément l'usage des derniers.Concernant l'apprentissage, très difficile d'estimer la plus-value.( L'an prochain une étude réalisée par un organisme extérieur sera chargé d'étudier la valeur ajoutée du numériqueCependant, les enfants font tous les exercices, aiment malgré tout les faire. Les exerciseurs en ligne facilitent la différentiation - notamment pour les élèves en difficulté- , favorise l'autonomie, et permettent d'aller plus loin - pour les meilleurs.

2 -Points négatifs :

  • Les élèves peuvent faire autres choses en classe (changer le fond d'écran, internet, messages). Un système de visionnage des tablettes est donc indispensable.
  • Difficulté à laisser les traces de recherches, brouillon (sortir une feuille quand on travaille avec la tablette) (utilisation préconisée du post-it)
  • Gestion de l'accès vers l’extérieur, elle capte totalement l’attention des élèves, mettant le professeur à l’écart, situation déroutante et inconfortable…
  • Mais cela provoque aussi quelques bavardages, ou tout du moins, des interventions intempestives des élèves, qui ne sont plus dans le cadre ‘normal’ de la classe.

M Cano : Conseil général du Tarn est en train de concevoir un outil qui correspond pleinement à nos attentes.

Dans le cadre de l'accompagnement des élèves

En deux mois de formation (1,5h par semaine en demi-groupe) les élèves savaient manipuler la tablette (utilisation de W8, usages courants de l'environnement)  ainsi que les logiciels pédagogiques.

Dans le cadre de l'accompagnement des professeurs

  • Formation collective sur les usages quotidiens (utilisation de W8, usages courants de l'environnement) 
  • Formations spécifiques selon les besoins, les pratiques des différentes disciplines & enseignants 
  • Là aussi, en à peine deux mois, les enseignants ont intégré l'usage de la tablettes pour leurs séances

Dans le cadre de l'accompagnement des parents

  • Peu de demande d'accompagnement
  • Utilisation avec leur enfant de l'ent (cahier de texte)

 

 

Modifier le commentaire 

par admin jean-jaures-albi le 12 nov. 2013 à 18:11

haut de page